Directeur Supply Chain : un poste en pleine évolution

Inexistante il y a encore quelques années, la fonction du Directeur Supply Chain se standardise et devient incontournable au sein des entreprises. Les bureaux exécutifs de Groupes internationaux intègrent même désormais un Vice-Président Supply Chain Groupe.

Cette responsabilité peut aussi se décliner par zone géographique ou groupe de pays. À ces niveaux, leurs responsabilités portent sur l’élaboration de la stratégie Groupe, ou zone, et sa déclinaison dans l’organisation, les grands projets et leur management, la transformation de l’entreprise, le choix des politiques en termes d’implantation et de construction des réseaux logistiques et de circulation des flux, l’élaboration du plan industriel et commercial (PIC) et des plans directeurs de production (PDP), la gestion des prévisions et de la planification correspondantes, l’homologation des prestataires internationaux, voire le pilotage hiérarchique des équipes gérant ces activités dans les pays.

Au sein d’entreprises de moindre taille ou au niveau filiale, le Directeur Supply Chain joue un rôle majeur dans la réduction de coûts et la différenciation par la flexibilité et la réactivité de son entreprise. Il est évalué avant tout sur la qualité de service rendue au client ainsi que sur la maîtrise des coûts tout au long de la supply chain.

Les missions du Directeur Supply Chain 

Dans son activité quotidienne, il pilote la supply chain et est l’interface entre le Service Commercial, la Production, les Services Financiers, les Achats et la Logistique afin de prendre en compte les impératifs de ces différents services et d’optimiser l’organisation globale. Il étend sa responsabilité sur l’ensemble des flux, depuis les fournisseurs jusqu’aux clients et est ainsi en charge des activités de prévision, de planification, d’approvisionnement, d’ordonnancement, de logistique interne comme externe et des transports. Il peut également, dans certaines organisations, piloter l’administration des ventes.

Le plus souvent membre du comité de direction, il manage pour cela des équipes conséquentes par l’intermédiaire des Responsables Supply Chain usine qui dépendent de lui. Ce rattachement peut être fonctionnel mais sera de préférence hiérarchique. Son périmètre est multi sites, incluant les entités en propre comme celles confiées aux prestataires logistiques et transport sur lesquels il s’appuie.

En collaboration permanente avec la Direction Commerciale et la Direction de la Production, sur le PIC et le PDP de l’entreprise, il analyse les process dans tous les services lors des étapes d’approvisionnement, de production et de livraison, vérifie la réalisation des programmes et adapte ses plans directeurs en conséquence. Il est en charge de l’organisation logistique (magasins, plateformes logistiques ou de distribution) et accompagne le développement et l’évolution des Systèmes d’Information (ERP, SCM, TMS, WMS, EDI...). Il définit la politique globale de stocks en accord avec sa Direction Générale et s’assure de l’atteinte des objectifs de couverture et de taux de service sur l’ensemble de la chaîne. Il travaille en étroite collaboration avec les Achats afin qu’ils intègrent les contraintes logistiques dans leurs négociations. Il coordonne également l’ensemble des flux internes.

Le Directeur Supply Chain définit la politique transport du Groupe entre les sites de production et/ou de stockage, les fournisseurs et les clients ; il supervise les relations avec les transporteurs et/ou les sous-traitants logistiques, modifie et négocie les contrats de sous-traitance.

Au-delà de ses responsabilités opérationnelles, il est également le garant de l’ensemble des projets d’optimisation de la performance. La tendance la plus observée concernant les projets logistiques industriels consiste à déployer une organisation en flux tirés reposant le plus souvent sur la mise en place des concepts du Lean et plus particulièrement la tension des flux, la réduction des stocks, la mise en place de Milk Run, de Kanbans, de Petits Trains, de Supermarchés… Dans certaines organisations, le Directeur Supply Chain peut également être amené à diriger le Département des Achats.

Formations et expérience – le profil du Directeur Supply Chain

De formation universitaire supérieure, école de commerce ou d’Ingénieurs, idéalement complétée par un troisième cycle ou une certification type CPIM de l’APICS ou CSCP, les candidats sont généralement issus de la Production ou de la Supply Chain usine, au moins au niveau national, au sein d’une organisation logistique concernée par la gestion globale des flux physiques (matières, produits, personnes) et immatériels (informations).

La principale mission du Directeur Supply Chain est l’organisation. Il doit voir et anticiper les évolutions de la Supply Chain afin de garantir à l’entreprise une longueur d’avance sur ses concurrents. Il doit également avoir le goût des négociations. De plus, il doit avoir une grande résistance au stress s’il veut répondre aux nombreuses demandes et assumer les pressions multiples de cette fonction.

Les profils les plus prisés ont acquis une solide expérience internationale et auront été confrontés à une organisation mature qu’ils sauront dupliquer. La pratique de l’anglais est impérative. Il parle une deuxième et idéalement une troisième langue.

Une Direction Supply Chain peut permettre d’accéder à une Direction Générale ou Direction Industrielle selon les organisations.

Rémunération et évolution de salaire


 

0 à 5 ans
d'expérience

5 à 15 ans
d'expérience

15 ans et +
d'expérience

Tendances

 Directeur Supply Chain

- 75-110 80 - 160+


Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes annuelles.

Articles les plus lus