Un manager efficace et enthousiaste est un élément clé pour garder une équipe motivée et impliquée dans la durée. A l’heure où de plus en plus de salariés ont besoin de trouver un sens à leur profession et désirent connaître l’objectif pour lequel ils travaillent, le rôle du manager est primordial pour fédérer les équipes. Si le management est défaillant, les employés risquent de perdre le sens de leur travail ainsi que leur motivation et leur efficacité. En effet, la relation entre un manager et son équipe influence directement l’ambiance de travail et les résultats obtenus.

Alors lorsqu’on s’apprête à changer de fonction, il est important, dès les premiers échanges, de prêter attention au profil de son interlocuteur pour pouvoir estimer ses qualités managériales et sa capacité à vous faire évoluer professionnellement. Nous vous livrons ici quelques clés pour repérer un bon manager en entretien

L’entretien d’embauche : une phase d’observation à double sens

Selon notre étude Les Français et l’Emploi, la plupart des salariés espèrent que leur futur manager sera un leader inspirant, intéressant et stimulant au quotidien. Mais peut-on réellement anticiper la capacité d’une personne à manager et à gérer une équipe lors d’un entretien d’embauche ? Si cela semble plutôt compliqué de prime abord, il est possible, en observant certains signaux, de se faire une idée des qualités de manager de votre interlocuteur pendant le processus de recrutement.

Rappelez-vous : un entretien de recrutement doit satisfaire les deux parties. Il ne s’agit pas uniquement pour vous de convaincre le recruteur : vous devez également pouvoir juger de votre compatibilité avec le poste, et vérifier que vos attentes et vos objectifs professionnels correspondent aussi à ceux votre potentiel futur manager.

Prêtez attention aux détails lors de l’entretien manager

En faisant attention à certains détails, vous pourrez vous faire une meilleure idée du type de manager que vous avez face à vous.

Voici par exemple quelques questions à vous poser lorsque vous rencontrez votre futur manager.

  • Quelle a été la nature de vos échanges avant l’entretien de recrutement ? Etait-il professionnel, accessible, disponible et respectueux ?
  • Quelle impression gardez-vous de ce premier contact ?
  • Vous a-t-il fait attendre de longues minutes sans excuse ? Ou a-t-il fait des efforts pour vous faire mettre à l’aise, en vous proposant une boisson par exemple ?
  • Avez-vous pu aborder tous les points qui vous tenaient à cœur ? A-t-il pris le temps de vous expliquer les missions du poste dans la pratique ou comment celles-ci s’intégraient dans la stratégie de l’entreprise ? A-t-il écouté vos arguments et avez-vous pu développer votre parcours ? Les questions posées en entretien vous ont-elles semblé pertinentes ?
  • Son style de communication : est-il direct, transparent et sûr de lui ou au contraire, évasif, fuyant et difficile à comprendre ?

Observez la manière dont il pose les questions et sa gestion de l’échange : cela devrait vous renseigner à différents niveaux sur sa façon de communiquer les missions et les projets à son équipe. N’hésitez pas, vous aussi, à poser des questions : les réponses peuvent révéler un certain style de management. Demandez-lui par exemple quelle serait une journée type au sein de son équipe.

Autre indice : le langage du corps. Paraît-il tendu, semble-t-il mal à l’aise, fuyant le regard ? La confiance en soi et l’ouverture d’esprit sont des éléments essentiels pour être un manager efficace. Portez donc une attention particulière à cet aspect de sa personnalité.

Posez-vous les bonnes questions et mettez-vous en situation

Avait-il bien lu votre CV et votre lettre de motivation ? Est-il intéressé par le récit de votre parcours ? Par son propre métier ? S’il manque d’enthousiasme et se contente de dérouler l’entretien sans écouter vos réponses ou sans avoir pris la peine de personnaliser ses questions, il se pourrait qu’il ne soit pas un manager à l’écoute ou tout à fait disponible. Un manque d’enthousiasme visible ou la mauvaise préparation de votre échange sont des signes peu encourageants quant à sa capacité à être un bon chef !

Enfin, un manager qui mettrait trop en avant ses propres frustrations en entretien ou qui dénigrerait d’autres collègues ou services pourrait ne pas se révéler la personne la plus positive auprès de laquelle évoluer : à vous de voir si vous pourriez vous épanouir si tel était le cas, sur le long terme.

Rappelez-vous que si votre manager n’est pas censé être votre ami, vous allez tout de même passer un certain temps en sa compagnie ! Dans le cadre professionnel, il sera votre interlocuteur privilégié, celui vers qui vous pourrez vous tourner en cas de problèmes, celui qui pourra vous mettre en valeur, négocier votre promotion ou vos prochaines formations.

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle opportunité professionnelle ?

Consultez nos offres d’emploi ou découvrez nos conseils pour répondre aux 10 questions les plus difficiles posées en entretien.

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus