Le Délégué hospitalier est également appelé Visiteur Médical Hospitalier ou encore Attaché Scientifique Hospitalier. Son rôle majeur est de promouvoir des médicaments auprès des établissements de santé. Dans cette fiche métier détaillée, découvrez les différentes missions du Délégué hospitalier, sa formation, sa rémunération moyenne et les qualités nécessaires pour s’épanouir dans ce type d'emploi. Une fiche proposée par Michael Page. 

Missions du Délégué hospitalier

Les missions du Délégué hospitalier sont nombreuses et se répartissent en différents pôles : 

  • L’information promotionnelle, 
  • La mise en place de plans de communication,
  • La veille sectorielle,
  • Les rapports terrain/le reporting,
  • Le respect des réglementations. 

Dans l’exercice de sa fonction, le Délégué hospitalier est ainsi amené à :

  • Créer son portefeuille “clients” auprès des professionnels de santé (médecins, pharmaciens, KOL …),
  • Présenter et valoriser ses produits et livrer l’ensemble des informations nécessaires à leur utilisation,
  • Concevoir des plans d’actions par secteur pour promouvoir ses produits et médicaments,
  • Faire de la veille sur le domaine médical, la santé et sur les évolutions scientifiques pour enrichir ses présentations et sa connaissance du milieu hospitalier,
  • Faire des reportings régulier quant à l’utilisation des médicaments et produits qu’il promeut, pour avertir les équipes de pharmacovigilance et enrichir les rapports et documentation sur leur usage,
  • S’assurer du respect de la déontologie et des règles en matière de transparence et de collecte de données. 

Formation et diplôme pour devenir Délégué hospitalier

Pour devenir Délégué hospitalier différents parcours d’étude sont envisageables :

  • Licence professionnelle scientifique (bac+3),
  • BTS ou DUT scientifique (bac+2 / bac+3),
  • Titre de visiteur médical (passerelle métier ou VAE). 

Après quelques années d’expérience, le Délégué hospitalier peut évoluer et se diriger vers des postes de Directeur régional, ou encore Négociateur grands comptes. Sur du plus long terme, il peut envisager d’accéder à des fonctions de Chef de produit, Chargé d’étude marketing ou encore Responsable d'administration de visite médicale. 

Rémunération et salaire

En moyenne en France, un Délégué hospitalier perçoit une rémunération de 4160€ bruts par mois. La fourchette de salaire s’étend de 2500€ bruts par mois pour un débutant jusqu’à 5800€ bruts par mois pour un Délégué plus expérimenté. 

Qualités et compétences pour devenir Délégué hospitalier

Pour pouvoir exercer la fonction de Délégué hospitalier, il est nécessaire d’avoir de solides connaissances scientifiques et médicales, afin d’informer au mieux les professionnels de santé sur les différents produits et médicaments mis en avant.
Des connaissances en communication et techniques promotionnelles sont également nécessaires pour établir des plans d’action efficaces et atteindre les objectifs fixés. 

Du côté des qualités utiles pour la fonction, on trouve : 

  • Un sens de l’analyse : utile pour cerner les besoins du corps médical, apporter des solutions et proposer des produits pour répondre à des demandes précises,
  • Une bonne organisation : pour gérer différents plans de communication en simultané, partager les informations dans les meilleurs délais et être réactif lorsque des demandes sont formulées par les professionnels de santé,
  • Un sens du relationnel : la communication et le relationnel sont deux points essentiels à l’occupation de cet emploi. Le Délégué hospitalier doit entretenir son réseau de partenaires et échanger de manière fluide avec ses interlocuteurs,
  • Des connaissances en anglais : de nombreuses études scientifiques et préconisations sont formulées en anglais, il est donc essentiel d’avoir de solides connaissances dans cette langue avec un niveau professionnel et du vocabulaire spécifique au milieu de la santé. 
  • De l’autonomie : s’il travaille parfois en équipe et est en contact avec de nombreuses personnes, le Délégué hospitalier doit être en mesure de travailler seul et de trouver les ressources nécessaires pour la bonne réalisation de ses missions. Il doit faire preuve d’autonomie et de rigueur pour réussir. 
Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus