L’assessment, ou évaluation des compétences comportementales, se développe à grand pas dans les entreprises.

Mais qui cela concerne-t-il et à quoi cela sert-il ?

L’assessment s’adresse potentiellement à tout collaborateur en poste et à tout candidat à l’entrée dans une entreprise, quel que soit le niveau, quelle que soit l’expérience, quel que soit le secteur et le métier.  S’il se développe autant, c’est parce qu’il permet aux deux parties – employeur et collaborateur/candidat – de s’assurer qu’ils font le bon choix. L’objectif est autant d’aider le collaborateur ou le candidat à ne pas se tromper dans un choix ou d’évolution que d’apporter à l’entreprise l’assurance que ce collaborateur ou ce candidat est en mesure de tenir le poste dans des conditions optimales.

De plus en plus courant dans les PME-PMI

C’est bien sûr l’entreprise qui prend l’initiative de proposer un assessment et l’on observe que cette pratique, répandue depuis longtemps dans les grands groupes,  progresse fortement aujourd’hui dans les PME-PMI. Dans un cas comme dans l’autre, l’acte déclencheur de l’évaluation est la sensibilité des interlocuteurs décisionnaires – dirigeants et DRH – au « facteur humain » et l’importance qu’ils accordent à l’adéquation entre la culture de l’entreprise et les compétences comportementales des collaborateurs/candidats.
Dans les PME-PMI, l’assessment concerne plus particulièrement les postes stratégiques, pas tant en termes de niveau de responsabilité qu’en termes d’expertise. Elles font par exemple appel à l’assessment pour des postes d’expert techniques cruciaux pour leur activité ou pour des postes commerciaux si elles ont de gros enjeux de développement commercial. Dans l’immobilier, ce sera par exemple pour recruter un spécialiste du droit de l’immobilier et des nouvelles lois de ce secteur.

Lever les appréhensions

Les candidats et collaborateurs qui n’ont jamais fait d’évaluation ne savent pas à quoi s’attendre et ont tendance à l’appréhender. Ils craignent d’être « décortiqués », d’être jugés « bons » ou « mauvais ». Ce n’est pas du tout l’objectif ! Les différents tests et mises en situation utilisés pour l’évaluation sont des outils qui permettent de  comprendre le mieux possible comment fonctionne la personne dans un environnement professionnel et ce, toujours pour une fonction et un poste donnés dans une entreprise donnée. Il ne s’agit pas de porter des jugements de valeur dans l’absolu mais de voir si la personne est à l’aise dans la relation, si elle est sûre d’elle, si elle prend des décisions facilement… A l’issue d’un processus d’évaluation, l’objectif est aussi que la personne concernée se connaisse mieux et qu’elle puisse faire les meilleurs choix pour elle.

 
Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus