Professionnel de la relation client, le CRM Manager, ou Chef de Projet CRM (Customer Relationship Management), est en charge d'améliorer le taux de satisfaction, de fidéliser et acquérir de nouveaux clients pour son entreprise grâce aux différents outils CRM.

Missions, formation, rémunération : découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le métier de CRM Manager.

Quelles sont les principales missions du CRM Manager ?

Le CRM Manager joue un rôle important dans le succès commercial d'une entreprise : il est le décideur du plan d’action à mettre en place pour le CRM. Il définit le périmètre et les objectifs, puis analyse les besoins et identifie les ressources nécessaires selon le budget alloué.

Afin de répondre aux besoins clients et d'enrichir l'expérience cross-canal (la navigation via différents supports), le CRM Manager met en œuvre des actions commerciales sur internet, coordonne la mise en place des outils CRM (Salesforce, Microsoft Dynamics, SAP) et réalise un suivi de la ou les bases de données pour mesurer les performances et proposer des améliorations. L’exploitation des données lui permet d’identifier les tendances desclients et les opportunités, de segmenter son audience et d'améliorer la gestion del’offre. Ses outils sont en évolution permanente et s’adaptent toujours en fonction des besoins clients (nouvelle organisation de la base de données, nouvel outil de ciblage, optimisation du parcours clients, etc.).

Souvent rattaché au Directeur Marketing, et en relation directe avec les autres décisionnaires de l’entreprise (Directeur Général, Directeur Commercial, Directeur Financier, etc.) le CRM Manager formule une promesse de service pour garantir la satisfaction et la fidélisation des clients en adaptant les offres commerciales. La relation avec le client ne s’arrêtant pas après la décision d’achat, il maintient un contact régulier avec les clients à travers l'envoi d'emailings, de SMS, d’appels téléphoniques, etc.. Il met parfois plus d’efforts dans la fidélisation car attirer de nouveaux clients peut entrainer des coûts supplémentaires pour l’entreprise.   

Les missions du CRM Manager sont variées :

  • Définition de la conception technique ;
  • Participation à la rédaction des SFD/SFT (Spécifications Fonctionnelles Détaillées et Techniques) ;
  • Organisation, coordination et animation des équipes MOE/AMOA des projets relatifs au CRM ;
  • Mise en place d’actions d’accompagnement et de formation des utilisateurs finaux ;
  • Optimisation ou déploiement d’une nouvelle application ;
  • Mise à jour des documents de référence du système applicatif ;
  • Suivi régulier des actions menées pour mesurer et analyser la performance (tests, KPIs, correction des erreurs, etc)

>> Lire aussi : Et si l’humain était la vraie révolution de l’expérience client en 2020 ?

Quelle formation et quel profil pour devenir CRM Manager ?

Le CRM Manager est généralement issu d’une formation Bac+5 type université, ou école de commerce (HEC, EDHEC, EM Lyon, etc.) avec une spécialisation en marketing digital ou en management de la relation client.

Le poste de CRM Manager est accessible aux jeunes diplômés, mais reste favorable aux profils justifiant d’une première expérience d’au moins 5 ans.

Le CRM Manager possède à la fois des compétences en marketing et des connaissances techniques. Il maitrise les logiciels SPSS, SPAD ainsi que les outils marketing (online tracking, redirection) et CRM (Salesforce, SAP). Le métier de CRM Manager demande des capacités en gestion de projet et de solides connaissances en informatique et en analyse statistiques.

Outre ses compétences techniques, le CRM Manager, en tant qu’intermédiaire privilégié entre la direction corporate et les clients, possède un bon sens du contact et de la communication. Ses capacités d'analyse lui permettent de proposer des offres adaptées pour satisfaire les clients. Souvent amené à former et à coordonner les équipes, il fait preuve d’organisation, de rigueur et de leadership. La maitrise de l’anglais est indispensable.

>> Lire aussi : Quelles compétences pour faire la différence demain ?

Quelles perspectives de carrière pour un CRM Manager ?

Le CRM Manager peut évoluer vers un poste de Responsable Marketing Digital ou Applicatif. Il peut également mettre son savoir-faire au service de plusieurs entreprises en tant que Consultant CRM ou encore évoluer vers un poste de Directeur Marketing ou CRM.,

>> Lire aussi : Métiers IT & Digital, nouveaux métiers d’avenir pour les cadres.

Quel est le salaire d’un CRM Manager ?

En termes de rémunérations, un CRM Manager junior pourra prétendre à un salaire entre 34 et 40K€ bruts annuels. Il peut espérer gagner entre 36 et 50K€ avec 2 à 5 ans d'expérience, tandis qu’un CRM Manager sénior (5 à 15ans d’expérience) peut viser jusqu’à 70€.

0 à 2ans

2 à 5ans

5 à 15ans

Tendance

CRM Manager

34 - 40K€

36 - 50K€

50 - 70K€

^

*Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes annuelles.

>> Vous souhaitez en savoir plus ? Téléchargez notre dernière étude de rémunérations.

Vous cherchez à recruter un professionnel du Digital ? PAGE DIGITAL est le cabinet de recrutement digital leader en France. Découvrez notre expertise.

Articles les plus lus