Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se mobiliser pour le bien-être de leurs collaborateurs. Pour cela, 70% d’entre elles sont prêtes à investir dans un environnement de travail plus agréable, sain et propice à l’épanouissement des équipes. Pas étonnant lorsqu’on sait qu’un salarié heureux est plus loyal, plus motivé et donc également plus productif !

Dans ce contexte, le Facility Management joue un rôle clé dans la métamorphose des lieux de travail et la mutation des modes de collaboration au sein des entreprises. Ce marché très dynamique (un billion de dollars à l’échelle mondiale), souffre pourtant d’un déficit d’image et a fortement besoin d’attirer de nouveaux profils. Les métiers se transforment et les carrières évoluent. Autant de bonnes raisons de s’y intéresser ! Alors, quels sont les nouveaux métiers du secteur ? Comment les intégrer ? Réponses de Frédéric Rei, Directeur de la division Immobilier & Construction chez Page Personnel et Hakim Mhaijer, Consultant au sein de la division Immobilier & Construction chez Michael Page.

Les nouveaux métiers d’un marché en plein boom

  • Directeur environnement de travail

Sa mission : garantir d’un point de vue légal un environnement de travail productif et pérenne favorisant la fidélisation des collaborateurs. Il collabore généralement avec le workplace manager qui en tant que « chef de projet » a pour mission de valoriser les actifs immobiliers de l’entreprise tout en augmentant les capacités productives de ses occupants. Cela englobe les équipements, services, technologies et processus mis à disposition des collaborateurs.

Le champ d’action du Directeur Environnement de Travail est large. Outre la gestion de l’immobilier et des services aux utilisateurs, de nouvelles missions lui sont confiées : la prévention en matière de santé, la mobilité, le numérique et le développement durable.

« La mise en place d’un service workplace est un outil stratégique qui aide les entreprises à atteindre leurs objectifs et apporte une valeur ajoutée mesurable » -  Hakim Mhaijer

Le bien- être des collaborateurs étant une thématique d’importance croissante pour les entreprises, le métier de Directeur Environnement de travail sera très certainement amené à être au cœur des mutations économiques, sociales et environnementales de l’entreprise. 

  • Chief Happiness officer

Ce métier dans l’air du temps a vu le jour il y a quelques années et a beaucoup fait parler de lui depuis. Le Chief Happiness Officer a pour objectif premier de faire en sorte de rendre plus heureux les collaborateurs, bien que l’objectif final soit d’améliorer l’efficacité et l’implication du personnel. Pour cela, ce nouveau préposé au bonheur en entreprise doit améliorer les conditions de travail des équipes.

Mais attention aux clichés, il ne s’agit pas seulement d’organiser un petit-déjeuner d’équipe toutes les semaines, bien au contraire ! Mettant en avant le développement des personnes et leur bien-être, le CHO a des objectifs bien précis, souvent à la frontière entre les Services Généraux, les Ressources Humaines, la communication interne et l’évènementiel d’entreprise. D’ailleurs, selon une étude de FocusRH, en 2016 les Chief Happiness Officers sont rattachés à 60% aux Services Généraux ou à l’Office Manager, à 23% au Service Communication ou Marketing et à 17% aux Ressources Humaines.

Ce nouveau profil, souvent considéré comme né d’un phénomène de mode, est de plus en plus demandé par les entreprises et plus particulièrement par les PME et grandes entreprises.

Le Facility Management en plus de répondre aux besoins des collaborateurs, comme le faisaient jusqu’ici les Services Généraux, a aujourd’hui une forte dimension stratégique. De nombreux métiers du secteur jouent aujourd’hui un rôle important dans la transformation des entreprises et l’évolution des collaborateurs. Selon une étude Sodexo, le Facility Management contribue à améliorer les interactions sociales entre collègues (30 %), l’efficacité dans les tâches du quotidien (22 %), ainsi que la santé et le bien-être (22 %) des collaborateurs.

Bien que l’industrie du Facility Management ait de beaux jours devant elle, il reste encore un défi à relever : transformer l’image qui lui est associée pour attirer de nouveaux talents ! 

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus