Véritable garant de la santé publique, le Pharmacien pharmacovigilance est un spécialiste des médicaments et doit en mesurer les effets indésirables avant et après la mise sur le marché. Apprenez-en plus sur ce métier : les missions détaillées, la formation pour y accéder, la rémunération, les qualités nécessaires pour occuper cette fonction… avec Michael Page.  

Les missions du Pharmacien pharmacovigilance 

Le pharmacien pharmacovigilance est chargé de l’évaluation du rapport bénéfice/risque des médicaments et de leurs effets sur la population pour des groupes pharmaceutiques ou des agences de santé. Ses missions sont variées et réparties lors des différentes phases de conception et de distribution des médicaments :  

  • Développement/Safety : avant la mise sur le marché des médicaments, il surveille les différents essais cliniques et relève les risques éventuels liés à leur utilisation. Il informe l’entreprise qui le missionne des données récoltées et émet des préconisations en matière de gestion des risques.  
  • Commercialisation/Post Market : une fois le médicament mis sur le marché, il opère une surveillance et récolte les éventuels effets secondaires notifiés tels que des interactions médicamenteuses, des allergies… Il émet ensuite des rapports avec des recommandations pour réduire les risques. 

Pour réaliser ses différentes missions, le Pharmacien pharmacovigilance est en lien étroit avec différents corps de métiers : médecins, pharmaciens et infirmiers, mais aussi avec les autorités de santé auxquelles il doit signaler tous les effets indésirables repérés. Il peut également être en contact direct avec certains patients, notamment lors des phases d’essais cliniques.  

Les activités du Pharmacien en Pharmacovigilance sont variées, il peut aussi bien intervenir sur des activités de traitement de cas, de rédaction scientifique (PBRER ou DSUR), des présentations scientifiques ou encore sur de la coordination de projets via les Plans de Gestion des Risques et les SDEAs. 

Lieux d’exercice du Pharmacien pharmacovigilance  

Le chargé de pharmacovigilance peut exercer dans différents types de structures :  

  • Les entreprises de l’industrie pharmaceutique qui conçoivent les médicaments et/ou les distribuent, avec des activités différentes selon que l’intervention a lieu en filiale ou au sein de la maison mère, 
  • Les administrations de santé comme l’Agence Européenne du Médicament (AEM), la Direction Générale de la Santé (DGS), ...  

Formation et diplôme pour intervenir en Pharmacovigilance 

Les postes de Pharmaciens pharmacovigilance sont accessibles après 6 ans d’études post bac minimum. Il est nécessaire d’obtenir son baccalauréat (parcours scientifique) puis de se diriger vers un diplôme d’Etat (D.E.) de docteur en pharmacie : une formation de 6 ans qui comprend une première année d’étude en PACES, parcours préparatoire commun aux études de santé.  

Après l’obtention d’un de ces diplômes d’état, il sera très fortement conseillé de vous spécialiser pour accéder à un poste de Pharmacien pharmacovigilance, en suivant un master universitaire avec une spécialité particulière comme : pharmacologie, toxicologie, contrôle du médicament ou encore épidémiologie.  

De nombreux masters en alternance ouvrent les portes de la Pharmacovigilance, tout comme des formations courtes telles que For Drug Consulting par exemple. 

Les Docteurs en Médecine peuvent également travailler dans la Pharmacovigilance, sur d’autres activités liées à leurs connaissances médicales. 

Le salaire d’un Pharmacien en pharmacovigilance 

La rémunération d’un Pharmacien pharmacovigilance varie en fonction de son lieu d’exercice (secteur privé ou administration de santé).  

En début de carrière, un Pharmacien pharmacovigilance perçoit un salaire brut compris entre 36 et 40 k€ par an. Après quelques années d’expérience professionnelle, sa rémunération brute est comprise entre 55 et 70 k€ par an. En fin de carrière, le Pharmacien pharmacovigilance touche un salaire brut compris en 70 et 90 k€ par an. 

Qualités et compétences pour devenir Pharmacien pharmacovigilance 

Le métier de Pharmacien en pharmacovigilance est lié à d’importantes responsabilités puisque la santé publique et la sécurité de la population sont en jeu. Ce professionnel doit donc impérativement être très rigoureux dans la récolte des données et réactif pour signaler rapidement les effets indésirables et les dangers relatifs à certains médicaments.  

En lien avec différents professionnels de santé et administrations, il doit aussi être doté d’un bon relationnel et aimer le contact avec les gens.  

Esprit d’analyse, méthode et organisation, seront des atouts pour exercer cette profession et répondre aux exigences des dispositifs d’assurance-qualité, d’agréments et de certifications.  

Par ailleurs, le Chargé de pharmacovigilance doit avoir de solides connaissances sur le cycle de vie du médicament car il a un rôle d’interface avec les opérations cliniques et les affaires réglementaires notamment. 

Articles les plus lus