L’Ingénieur biomédical est la personne chargée de l’ensemble du matériel et des équipements médicaux au sein d’un établissement hospitalier. Il est le garant des commandes et de la maintenance des appareils nécessaires à la réalisation des examens de santé. Découvrez en détail les missions de l’Ingénieur biomédical, sa formation, sa rémunération moyenne et les qualités requises pour exercer cette fonction. Une fiche métier complète proposée par Michael Page. 

Missions de l’Ingénieur biomédical

La mission principale de l’Ingénieur biomédical est d’assurer l’équipement d’un centre hospitalier, avec des appareils et du matériel de qualité, permettant de garantir la bonne réalisation des soins et examens : scanners, appareils de radiographie, IRM, mais aussi prothèses, scalpels…

Il est chargé de choisir les différents appareils en accord avec le directeur d’hôpital, d’assurer leur entretien et leur maintenance et de former le personnel à leur utilisation. 

Pour actualiser son parc matériel et permettre aux équipes médicales d’apporter les meilleurs soins possibles aux patients, l’Ingénieur biomédical doit assurer une veille technologique et réglementaire. 

En résumé, ses missions s’articulent autour de : 

  • L’étude et la conception de matériaux, appareils et instruments médicaux,
  • L’installation et la maintenance des équipements médicaux,
  • La formation à l’utilisation des produits et du matériel médical,
  • La rédaction de documents techniques (manuels d’utilisation, rapports…).

Si la plupart de ces professionnels travaillent au sein d’un hôpital, certains officient dans des entreprises privées spécialisées en recherche et développement d'équipements de santé, dans des instituts sanitaires, des laboratoires cliniques, des centres de développement R&D... 

Formation et diplôme 

Pour exercer un emploi d’Ingénieur biomédical en France, il est nécessaire de suivre une formation d’au moins 5 ans après le bac. Celle-ci peut prendre différentes formes : 

  • Un master mention biologie-santé, 
  • Un master MTIBH : Méthodes de Traitement de l’Information Biomédicale et Hospitalière,
  • Un Master pro Sciences, Technologie, Santé mention Ingénierie des Technologies Biomédicales,
  • Un master imagerie biomédicale,
  • Un diplôme d’Ingénieur en génie biomédical. 

Rémunération de l’Ingénieur biomédical

Le salaire de l’Ingénieur biomédical est variable et dépend principalement du nombre d’années d’expérience. En France, la rémunération brute annuelle d’un Ingénieur biomédical débutant est comprises entre 35 et 40k€. Après 15 années d’expérience, l’Ingénieur biomédical expérimenté peut espérer percevoir un salaire brut de 50k€ par an. 

Qualités et compétences pour occuper cette fonction

Outre des connaissances spécifiques dans le domaine de la santé, des technologies et de la médecine, différentes qualités sont nécessaires pour exercer la fonction d’Ingénieur biomédical :

  • Capacité d’analyse : l’Ingénieur biomédical doit être en mesure d’analyser les besoins et les situations pour trouver des solutions adaptées avec des produits et du matériel médical. 
  • Esprit d’équipe : ce professionnel du matériel de santé ne travaille pas seul mais en équipe, il doit donc savoir communiquer et partager ses informations et faire appel aux bons interlocuteurs lorsque cela est nécessaire. 
  • Rigueur : l’Ingénieur biomédical doit veiller à la bonne sécurisation des appareils et du matériel et doit donc faire preuve d’une grande rigueur dans les phases de conception et d’entretien. 
  • Curiosité : les évolutions technologiques dans le secteur médical sont nombreuses. Il est donc important de faire preuve de curiosité, d’effectuer une veille constante sur les nouvelles opportunités d’équipements et de se documenter pour réussir dans la fonction. 

Pourquoi devenir Ingénieur biomédical ?

Le métier d’Ingénieur biomédical joue un rôle très important, notamment en ce qui concerne la prise en charge des patients et de leur santé. Cette fonction est donc valorisante et apporte de la satisfaction à titre professionnel et personnel. 

Par ailleurs, le domaine de la médecine, de la santé et des technologies est un secteur porteur en constante mutation. Pour l’Ingénieur biomédical, c’est la garantie de missions variées, et une opportunité d’innover et de jouer un rôle important dans l’avenir du monde médical.   

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus