Si 20 % des employés dans le monde travaillent aujourd’hui depuis leur domicile, certaines entreprises restent sceptiques quant à leur efficacité au quotidien. Comment mettre en place une routine de travail à distance performante et pérenne ?

Quels sont les avantages du télétravail pour les entreprises ?

Pour l’entreprise, le travail à distance comporte plusieurs avantages, à commencer par la réduction des coûts. Selon un rapport du magazine Forbes, l’entreprise d’assurance Aetna, dont la moitié des employés ne dispose pas de bureaux, économise 78 millions de dollars en réduisant les frais liés à l’espace de travail. Le télétravail permet également de faire baisser l’empreinte carbone de l’entreprise, en réduisant les trajets domicile-travail des employés notamment.

Réunir les facteurs de réussite

Pour que votre entreprise évite certains écueils, il convient tout d’abord de considérer les salariés travaillant à distance comme tous les autres collaborateurs. Ils font partie intégrante de l’entreprise et accomplissent leur travail avec les mêmes méthodes, si ce n’est que leur espace de travail est différent. C’est cela-même qui fait douter les entreprises : accomplissent-ils leur travail avec autant d’efficacité et de résultats qu’un salarié présent physiquement dans l’entreprise ? Ne sont-ils pas trop isolés ? Se relâchent-ils ?

Un facteur est même particulièrement déterminant pour réussir la mise en place du télétravail dans son organisation : la confiance entre le management et les employés.

Faire confiance aux salariés qui travaillent à distance est la clé du succès. Les managers doivent démontrer leur expertise et leur autonomie pour gérer leurs collaborateurs à distance quotidiennement.

souligne Fabrice Teboul, Directeur Marketing de l’Europe continentale chez PageGroup.

L’importance d’interagir avec son équipe

Le management à distance impose une organisation et une routine de travail exigeantes. Les managers doivent poser des objectifs clairs pour et avec leurs équipes avant de mettre en place le travail à distance.

Si les managers ne sont pas en contact quotidiennement avec leurs équipes, il est d’autant plus important d’avoir déterminé en amont les objectifs et les résultats attendus » « Dans le management à distance, l’accent ne doit pas être mis sur le contrôle des tâches, mais sur les objectifs atteints et l’impact sur le business.

explique Fabrice Teboul.

L’exemple de la corde

L’un des plus grands freins au travail collaboratif à distance peut être la taille de l’équipe, lorsqu’elle atteint un seuil critique. En effet, plus un projet prend de l’ampleur, plus le nombre de collaborateurs investis a tendance à augmenter… rendant la tâche initiale plus compliquée !

Prenons l’exemple de la corde : plus le nombre de personnes tirant sur une corde augmente, moins les membres de l’équipe en action sont efficaces. C’est ce qu’on appelle « l’effet Ringelmann, ou la paresse sociale ». Même si 8 personnes réunies ont plus de force que 4, le groupe de 4 obtiendra de meilleures performances que le groupe de 8. Pourquoi ? D’une part, parce qu’ils rencontreront moins de problèmes pour coordonner leurs efforts ; d’autre part, parce que les membres se sentiront plus impliqués et responsables du résultat.

Rien ne remplace la communication

Plus la taille d’une équipe augmente, moins la communication s’avère efficace. Skype, Facetime, Webex sont autant d’outils qui facilitent les échanges quotidiens, mais rien ne remplace une réunion en face à face. Il est important de fixer des réunions de travail régulièrement, planifiées à l’avance, pour que chacun ait le même niveau d’information et se sente impliqué dans son travail au quotidien.

Stéphanie Lecerf, DRH France PageGroup, aborde le sujet du télétravail à travers les résultats de notre étude sur l'équilibre entre vie pro et vie perso. Elle définit les bonnes pratiques pour que le télétravail puisse réellement être un bon compromis pour mieux concilier la vie personnelle et la vie professionnelle:

Articles les plus lus