L’année dernière, Michael Page remettait pour la première fois un prix spécial récompensant les entreprises technologiques créatrices d’emplois à l’occasion du Fast50 Deloitte. Une réelle opportunité de mettre en avant des entreprises innovantes en pleine croissance mais aussi de mieux comprendre les besoins en recrutement de ces structures. Flash-back sur l’édition 2016…

La transformation numérique crée de nouveaux besoins

Fifeac Aero, Webhelp, Adista, Cat-Amania : les lauréats des Prix Michael Page de l’édition 2016 évoluent dans des environnements extrêmement dynamiques, concurrentiels aussi et en pleine mutation. Les problématiques inhérentes à la révolution technologique que nous connaissons sont multiples : sécuriser des transactions numériques (données, paiements) de plus en plus nombreuses, garantir une expérience utilisateur de haut niveau sur tous les canaux, externaliser tout ou une partie de processus métiers, accompagner le changement, assurer le financement de projets innovants, … Ces enjeux font naître des besoins en recrutement spécifiques.

Quels sont les profils qui tirent réellement leur épingle du jeu ?

Restons sur l’exemple des lauréats du Prix Michael Page Fast50. Ces entreprises en croissance ont à elles seules créé près de 22 000 emplois entre 2012 et 2015.

Les profils de commerciaux expérimentés tels que les chargés d’affaires, ingénieurs avant-vente ou encore les conseillers clients sont très recherchés. Ils sont les garants du développement de l’entreprise sur le terrain (prospection, développement de portefeuille, vente) et de la fidélisation des clients acquis. Le rôle des conseillers clients tend à redevenir prépondérant. A l’image notamment des mutations observées dans le secteur bancaire où le chargé d’accueil s’est transformé en un conseiller clientèle, les entreprises recapitalisent depuis peu sur la relation client et la notion de proximité, conscientes de la valeur d’un client satisfait, potentiel prescripteur, fidèle et plus prompt à utiliser le service proposé, renouveler ou multiplier ses actes d’achat. Ces postes à fort potentiel de recrutement sont de réelles opportunités pour les jeunes diplômés notamment.

Cette volonté s’inscrit dans la lignée du point évoqué plus haut à savoir l’ambition pour les entreprises de remettre l’utilisateur au cœur de leurs actions. Garantir une expérience utilisateur irréprochable en produisant des solutions ou des produits à forte valeur ajoutée auxquels est associé un service client de qualité est l’une des clés de voûte d’une croissance pérenne.  

A l’heure du tout numérique, les fonctions largement plébiscitées sont dans le domaine de l’Informatique bien entendu : profils expérimentés en infrastructure, en développement, en sécurité ou en analyse de données. Les experts du marketing digital tirent également leur épingle du jeu : pensez par exemple aux traffic managers, responsables acquisition, chargés de référencement et UX designers dont les actions visant à optimiser la navigation et le trafic entrant sur le site web doivent permettre d’augmenter le taux de conversion et par rebond le chiffre d’affaires de l’entreprise.  

Pour en savoir plus sur les salaires en vigueur sur ces différents postes, reportez-vous à notre étude de rémunérations.

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus