Plus qu’un historique de votre carrière, votre CV est destiné à vous valoriser et « vendre » votre expérience auprès des recruteurs. Prendre le temps de sélectionner les informations qui y figurent en adéquation avec le poste ciblé facilite la rédaction et la hiérarchisation de son contenu. Pour vous aider à rédiger un CV en anglais, qui soit efficace aussi bien pour obtenir un poste en France qu’à l’étranger, suivez ces 7 points :

1. Respectez la forme anglo-saxonne

Vos coordonnées doivent figurer en haut de votre CV : nom, adresse, numéro de téléphone et adresse e-mail. Si vous postulez à l’étranger, vous pouvez préciser votre nationalité (cette pratique est tolérée par les Américains uniquement si vous n’êtes pas de nationalité américaine). Indiquez ensuite votre formation et vos diplômes (contrairement au CV français où ils figurent plutôt après l’expérience professionnelle), puis listez vos différentes expériences à la suite. Terminez la rédaction de votre CV par vos références.

2. Positionnez-vous

Les entreprises disposent de peu de temps pour sélectionner les CV en adéquation avec les offres proposées. Facilitez-leur la tâche et introduisez votre CV par une section appelée « Career Objective » ou « Professional Objective » (2 lignes) de votre parcours et de vos compétences. Indiquez également le poste que vous recherchez précisément ainsi que vos disponibilités.

3. Adaptez-vous

Comme pour le CV français, pensez à adapter votre CV au poste que vous ciblez : refaites l’exercice chaque fois que vous répondez à une nouvelle offre. Votre CV doit être en adéquation avec le poste, pour convaincre rapidement le recruteur de vous rencontrer. Concentrez-vous sur les key achievements uniquement.

4. Soyez concis et concret

Comme pour le CV français, il est recommandé de synthétiser le contenu de vos expériences en une page si possible, deux maximum. D’autant que les Anglo-saxons aiment les choses factuelles. Ne rédigez pas de phrases complètes : ayez plutôt recours à des verbes d’action et des superlatifs comme « first », « best », « highest ». Listez vos réalisations à l’aide de bullet points et restez concret : donnez des chiffres, nommez des projets plutôt que de rédiger un résumé pour chacune de vos expériences passées. Vous donnerez ainsi une image positive et dynamique de votre profil.

5. Évitez les détails inutiles

Age, photo… : tout ce qui n’aide pas à mieux cerner vos compétences professionnelles n’intéresse pas les recruteurs anglo-saxons. Straight to the point!

6. Donnez des références

« References available upon request ». N’indiquez pas la liste complète, dans un souci d’efficacité et de gain de place, mais mentionnez le fait que, si besoin, vous êtes à même d’en fournir.

7. Valorisez vos activités extraprofessionnelles

Les Anglo-saxons apprécient ces informations qui permettent de juger du leadership, des engagements, de la créativité ou encore du dynamisme du candidat. Ne négligez donc pas la rubrique « Personal Interests » de votre CV version US ou UK.

Vous êtes en recherche d'emploi ?

Découvrez toutes les offres disponibles sur notre site.

Postulez maintenant

Job Match

Gagnez du temps et accédez directement aux offres d'emploi qui vous correspondent !

Téléchargez votre CV

Articles les plus lus