Entre la “première ligne” qui a assuré la prise en charge des malades, l’industrie pharmaceutique mobilisée pour trouver un vaccin et les professionnels du dispositif médical rassemblés pour proposer des équipements et permettre de soulager le personnel soignant, c’est tout un secteur qui a été placé sous le feu des projecteurs pendant la crise sanitaire. Alors que 74 % des cadres estimaient en février 2020 que les métiers des services à la personne étaient en première position des métiers les plus porteurs   et que les actifs français (46%) les placent en tête des métiers les plus porteurs dans les 5 prochaines années, quels seront les profils les plus recherchés en 2021 dans les secteurs de la Santé, la Pharmaceutique et le Biomédical ? 
PageGroup, cabinet international leader du recrutement et de l’intérim spécialisés, publie son étude de rémunérations 2021 qui passe au crible la grille de salaire de plus de 800 métiers et 23 secteurs, dont ceux liés aux métiers de la santé.

Top 5 des profils qui seront les plus sollicités en 2021

Responsable production
Assistant médical
Infirmier conseil
Pharmacien réglementaire
Ingénieur technico-commercial

Top 3 des métiers porteurs por les jeunes diplômés  

Aide-soignant
Pharmacien Assurance Qualité 
Technicien production


Le personnel soignant à bout de souffle en quête de renouveau 

Surnommés « la première ligne » lors de la crise sanitaire, les professionnels de santé n’ont jamais été autant sollicités. Pourtant, malgré un Ségur de la Santé considéré comme un tournant dans les politiques hospitalières qui a notamment permis de débloquer 8,2 milliards d’euros pour revaloriser les salaires du personnel et la création de 15 000 postes, les soignants sont sortis de la crise sanitaire épuisés, au point parfois d’envisager un changement de poste ou d’environnement de travail. 

Après des mois éprouvants, les professionnels plébiscitent davantage l’extra-soin, notamment dans le secteur privé, attirés par des horaires plus flexibles et des rémunérations plus avantageuses. L’hospitalisation à domicile, la petite enfance ou la médecine du travail connaissent par exemple un rebond dans les demandes de transfert. 

explique Anissa Benhamed, Manager Exécutif Senior chez Page Personnel

Ainsi, l’Infirmier Conseil sera un poste des plus recherchés en 2021. Contrairement à l’infirmier libéral, celui-ci assure son métier à domicile mais travaille pour un prestataire santé. Il s’occupe tout particulièrement de la prise en charge des actes de soins pour des seniors, des personnes en perte d’autonomie et/ou des patients qui ne souhaiteraient pas se déplacer dans les établissements de santé.
Grille de rémunération pour ce poste : en début de carrière (0-2 ans), il pourra prétendre à une rémunération comprise entre 27 000€* et 30 000€*, qui évoluera entre 35 000€* et 42 000€* pour les profils plus expérimentés  (5-15 ans). 

Autre profil qui sera sollicité en 2021, l’Assistant Médical s’est révélé être un véritable second pour le médecin pendant la crise sanitaire. Pour décharger les médecins, le gouvernement prévoyait déjà dans son plan de santé dévoilé en 2018 de recruter 4 000 postes d’assistants médicaux d’ici 2022 ; son soutien devient encore plus crucial au vu du contexte.
Grille de salaire pour ce poste : en début de carrière (0-2 ans), il pourra prétendre à un salaire allant de 19 000€ à 21 000€ et jusqu’à 30 000€ après 5 ans d’expérience.

L’industrie pharmaceutique accélère son développement en France 

Alors que les laboratoires pharmaceutiques et les sociétés biotechnologiques faisaient déjà face à une pénurie de talents pour les profils techniques, ces professionnels se sont retrouvés propulsés sous les feux de la rampe et sont aujourd’hui très recherchés, notamment dans le domaine de la qualité. La crise de la covid-19 a provoqué une demande médicamenteuse et de matériel médical très ciblée qui a été révélatrice d’une trop forte dépendance à la production étrangère. 

Interpellées par le gouvernement qui cherche à retrouver une certaine autonomie dans un secteur aussi clé, les industries pharmaceutiques revoient leurs stratégies de développement sur le territoire. Elles souhaitent renforcer leurs unités de production en France. Par ailleurs, l’implantation d’entreprises étrangères qui ont perçu un marché potentiel en France et l’ouverture d’entreprises françaises à l’international vont offrir de nombreuses opportunités aux candidats qui se démarqueront  notamment avec la maîtrise de l’anglais, une compétence essentielle de plus en plus recherchée. 

décrypte Emmanuel Hervio, Manager Exécutif Senior chez Michael Page

En 2021, le Pharmacien Contrôle Qualité fera partie des profils les plus recherchés dans le secteur. Ce professionnel définit la politique de qualité d’une entreprise et veille au respect des procédures de tous les produits élaborés. Alors que ce profil était déjà très demandé, la crise a mis en lumière le besoin essentiel pour les entreprises de recruter en interne plutôt que de recourir à des prestataires externes.
Grille de rémunération pour ce poste : en début de carrière (0-2 ans), sa rémunération s’élèvera entre 38 000€* et 42 000€*, un profil expérimenté (5 à 15 ans) pouvant prétendre à une rémunération comprise  entre 70 000€* et 95 000€*. 

L’ingénieur commercial sera toujours autant sollicité en 2021

Comme toutes les professions liées au commercial, l’Ingénieur technico-commercial déjà très recherché en 2020, sera l’un des profils les plus sollicités en 2021. La situation économique et sanitaire actuelle ainsi que l’évolution des techniques et technologies médicales font de cet expert un maillon essentiel pour les entreprises et industries de la santé.
Grille de salaire pour ce poste : en début de carrière (0-2 ans), il pourra prétendre à une rémunération comprise entre 30 000€* et 40 000€*, allant jusqu’à plus de 60 000€* pour les profils expérimentés (5-15 ans).

Les commerciaux du secteur de la santé feront partie des profils les plus sollicités en 2021. Les industries médicales renforcent leurs équipes pour répondre à l’évolution rapide du marché. Côté rémunérations, peu de variation sur les salaires cependant, mais la part de variable des commerciaux tend aujourd’hui à représenter 40 % (versus 30 % en 2019).

explique Emmanuel Hervio, Manager Exécutif Senior chez Michael Page.

* rémunération annuelle brute fixe en euros

TÉLÉCHARGEZ NOTRE ÉTUDE DE RÉMUNÉRATIONS 2021

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus