Avec un marché du travail en forte croissance, les recruteurs sont plus que jamais au coeur de la guerre des talents et occupent une fonction support essentielle au service de la stratégie de l’entreprise selon l’Étude de rémunérations PageGroup. De plus, toutes les strates de l’entreprise ont pris le virage du numérique, les RH ne font pas exception et se sont donc transformées.

Les tendances des métiers du secteur des ressources humaines

Afin d’assurer leur transformation digitale, les entreprises s’entourent de jeunes diplômés dont les compétences 2.0 sont un atout, et développent de nouveaux métiers : HR Data Analyst, Community Manager RH, Image Employeur, Data et Talent Technology Integrator, HR Marketing Manager, Chief Digital Training Officer, etc. Des métiers qui n’existaient pas il y a encore quelques années et qui s’incluent dans la transformation de la stratégie RH des entreprises.

Les cadres confirmés ne sont néanmoins pas en reste; ils sont toujours moteurs des changements à mener en interne pour les accompagner au quotidien, les assistants RH, en charge de la gestion administrative du personnel (conception des contrats de travail, édition des bulletins de paie, etc.) restent des éléments clés.

Conscientes du nouveau rôle qu’elles auront à jouer dans les années à venir et challengées par leurs missions à forte valeur ajoutée, les RH se transforment progressivement tout en accompagnant leur entreprise pour faire de même. 

indique Marlène Ribeiro, Directrice Exécutive de la division RH chez Michael Page.

Les 3 postes les plus recherchés en 2019

  • Le Responsable du Développement RH est au cœur de la transformation sociale de l’entreprise, et met en œuvre la politique d’acquisition et de rétention des talents de l’entreprise. Il est également garant de la gestion de carrière et de la marque employeur. Le Responsable du Développement RH veille par ailleurs au bon déroulement de la communication interne. Il doit également fournir une réponse viable aux besoins et aux différentes attentes collectives du personnel. Avec 5 à 10 ans d’expérience, il pourra prétendre à une rémunération allant de 60 à 70k€/an.
  • Le HRBP ou Human Ressources Business Partner est chargé d’aligner la stratégie RH avec les enjeux business. Il travaille main dans la main avec les managers pour optimiser les carrières : promotions, augmentations, mobilités, etc. Il officie aussi en étroite collaboration avec le Directeur des Ressources Humaines afin de l’aider à conserver les talents de l'entreprise, et à en recruter de nouveaux. Il identifie en outre les besoins de développement des salariés pour une meilleure productivité. Il bénéficie de perspectives d'évolution pouvant conduire plus tard au poste de Directeur des Ressources Humaines. Avec 5 à 10 ans d’expérience, il pourra prétendre à une rémunération allant de 65 à 70k€/an.
  • Enfin, le Responsable Compensation et Benefits ou C&B manager est en charge de tous les aspects relatifs aux systèmes de rémunération. Il participe au respect de la politique salariale. Avec 5 à 10 ans d’expérience, il pourra prétendre à une rémunération allant de 75 à 90k€/an.

« Offrir un environnement de travail stimulant, soigner sa marque employeur, investir davantage pour recruter, véhiculer la mission et les valeurs de l’entreprise sont leurs premiers défis face à des candidats exigeants. Ces enjeux d’attractivité doivent être soutenus par un plan de développement des compétences renforcé et personnalisé pour chaque collaborateur. Les fonctions RH restent au cœur de la stratégie des entreprises »,

ajoute Estelle Raoul, Directrice Exécutive de la division RH chez Page Personnel.

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus