Alors que dès les premières semaines du confinement, le temps passé en ligne augmentait nettement de 36 %, la crise sanitaire a  agi comme un accélérateur de la digitalisation  des entreprises et des marques, renforçant encore les besoins en profils experts du Digital.  PageGroup, cabinet international leader du recrutement et de l’intérim spécialisés, publie son étude de rémunérations 2021 qui passe au crible la grille de salaire de plus de 800 métiers et 23 secteurs, parmi elles, les grandes tendances des métiers du Digital/Marketing 
 

Pour les profils du webmarketing, la spécialisation est devenue essentielle pour garantir une meilleure employabilité, même chez les profils les plus juniors. Le digital est désormais un marché d’experts avec des silos, chacun possédant des compétences et un périmètre bien précis entre l’e-commerce, la data, le web design ou encore le social media management.

explique Sacha Kalusevic, Directeur Senior chez Page Personnel

Focus sur les profils phares en 2021

Les profils plébiscités en 2021

Responsable E-commerce/Marketplace/Digital
Traffic Manager/Chargé d'acquisition
Product Owner
Inbound Marketing Manager
UX Designer 

Jeunes diplômés : les profils stars en 2021

Chef de projet web/digital
Chargé de webmarketing 
Community manager 


L’inbound marketing ou le nouveau nerf de la guerre 

S’il est bien un métier qui sera particulièrement plébiscité par les entreprises, il s’agira de l’Inbound Marketing Manager, véritable chef d’orchestre, spécialiste du marketing, du contenu et du social media dont la mission est d’attirer des visiteurs sur les plateformes web afin de les convertir en clients.
Grille de rémunération pour ce poste : en début de carrière (0-2 ans), il peut prétendre à une rémunération allant de 32 000€* à 36 000€* puis comprise entre 42 000€* et 65 000€* pour les profils confirmés (5-15 ans). 

Il travaille étroitement avec le Traffic Manager, un profil qui sera également très demandé par les recruteurs en 2021. Ce spécialiste du web doit avoir une connaissance fine de sa cible afin de mettre en place des campagnes qui augmenteront le nombre de visiteurs ainsi que les conversions générées.  Il s’agit d’un poste clé pour les entreprises afin de dynamiser leur chiffre d’affaires.
Grille de rémunération pour ce poste : en début de carrière (0-2 ans), le Traffic Manager se verra proposer une rémunération de 35 000€* à 40 000€* tandis que les profils les plus expérimentés (5-15 ans) pourront bénéficier d’une rémunération allant de 45 000€* à 65 000€*. 

Les métiers de l’e-commerce ont tiré leur épingle du jeu avec la crise de la covid-19

La conjoncture de ces derniers mois a favorisé le développement des fonctions liées à l’e-commerce et à la transformation des modèles de ventes. Ainsi, certains profils que l’on a vu apparaître ces dernières années, sont aujourd’hui sur le devant de la scène. Le développement de l’expérience « phygitale » permet même à des métiers tels que l’UX Design de pouvoir prétendre à une augmentation de salaire en 2021, fait assez rare pour être souligné.

analyse Martin Villelongue, Directeur Exécutif chez Michael Page.

En charge de l’expérience client digitale, l’UX Designer, point de contact entre le produit ou service proposé et l’utilisateur, est un profil phare. Il a pour mission de créer des interfaces qui répondront aux besoins des utilisateurs et leur offriront une expérience intuitive et différenciante.
Grille de rémunération pour ce poste : en début de carrière (0-2 ans), il peut prétendre à une rémunération allant de 38 000€* à 45 000€*. Les profils plus expérimentés (5-15 ans) pourront quant à eux bénéficier d’une rémunération allant de 50 000€* à 70 000€* 

* rémunération annuelle brute fixe en euros
 

TÉLÉCHARGEZ NOTRE ÉTUDE DE RÉMUNÉRATIONS 2021

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus