La réalité virtuelle, l’intelligence artificielle, la blockchain ou encore l’IoT continuent d’offrir de nouvelles opportunités aux entreprises, pour créer sans cesse de nouveaux usages, et développer des expériences et services innovants pour leurs clients. Opportunités qu’elles se doivent de saisir pour rester compétitives. Une aubaine pour les métiers spécialisés dans le digital, marketing et la communication, au cœur même de cette transformation.

C’est ce que révèle l’Étude de rémunérations PageGroup qui présente les tendances de salaires de 781 métiers, au sein de 24 secteurs professionnels.

La gestion des données et la réputation des entreprises en 1ère ligne

Sites d’e-commerce, réseaux sociaux, applications, objets connectés… : le volume des données collectées va croissant, et c’est une véritable mine d’or pour les entreprises. En effet, ces données les éclairent sur les profils de leurs clients et sur leurs attentes. L’optimisation de la collecte de ces données, leur stockage et l’analyse qui doit en être faite, tout en s’inscrivant dans le respect de la RGPD, sont déterminantes pour assurer la compétitivité, mais aussi la pérennité des entreprises.  

La data continue d’orienter les actions et décisions dans les organisations. Les métiers du marketing digital jouent un rôle majeur dans le traitement de ces informations et leur bonne retranscription – à la fois technique et en matière de communication - pour optimiser les parcours utilisateurs en vue d’augmenter les conversions et donc la performance.

La chasse aux talents se poursuit, et va même en se renforçant. Les entreprises doivent faire preuve d’inventivité pour attirer les experts du digital dont elles ont besoin : révision de la grille des salaires, intégration d’une part variable, politique de développement (formation, mobilité interne, etc.) ou encore mise à disposition d’un environnement de travail « technologique » s’affirment comme les principaux leviers d’attractivité,

selon Sacha Kalusevic, Directeur Senior chez Page Personnel

Les postes digital, marketing et communication les plus recherchés en 2020

Traffic Manager : un poste à fort enjeu pour les marques

Egalement appelé chargé d’acquisition, le Traffic Manager a pour mission d’augmenter la visibilité du site web de l’entreprise, par l’optimisation du référencement (SEO) ou la mise en place de campagnes publicitaires ciblées (SEA). Plus de visiteurs sur un site, c’est en effet plus de données collectées et une augmentation potentielle des ventes ! Au début de leur carrière, les candidats peuvent prétendre à une rémunération allant de 30 000 € à 36 000 € en brut annuel, tandis qu’un Traffic Manager expérimenté pourra prétendre à un salaire de 40 000 € à 52 000 €.

Digital Content Manager :  le contenu comme outil d’acquisition et de rétention des utilisateurs

A la croisée des chemins entre la production, l’éditorial, l’influence et la performance, le Digital Content Manager a pour mission de développer la notoriété d’une entreprise par le biais des contenus de marque, dont il gère l’organisation et le déploiement sur le web. C’est à lui d’élaborer la stratégie éditoriale : sur quels canaux être présents pour capter les bonnes audiences ? Quelles ligne éditoriale et thématiques préempter ? Quels contenus poster (vidéo, photos, textes) ? Et à quelle fréquence ?  Entre 2 et 5 ans d’expérience, ces profils seront rémunérés entre 35 000€ et 40 000€. Avec une expérience de plus de 5 ans, ces spécialistes du contenu pourront prétendre à un salaire de 40 000€ à 60 000€.

CRM Manager : au cœur des données client 

Avec le développement fort du multicanal ou encore de l’omnicanal dans certains secteurs, le métier du CRM Manager a pris de plus en plus d’importance sur les marchés BtoB et BtoC. L’expert du CRM doit aujourd’hui permettre à l’entreprise de connaître parfaitement son consommateur afin de lui proposer les offres les plus en phase avec son profil utilisateur, mais aussi avoir une vision globale des différents départements qui, en interne, seraient susceptibles d’utiliser l’outil CRM ou les données qui en sont issues. Pour un CRM Manager avec moins de 2 ans d’expérience, la rémunération moyenne se situera entre 34 000 € et 40 000 €. Un profil expérimenté avec 5 à 15 ans d’expérience pourra compter sur des salaires allant de 50 000 € à 70 000 €.

 À l’image de l’année 2019, l’accélération numérique demande aux entreprises de s’ouvrir à de nouvelles pratiques et d’intégrer de nouvelles compétences, souvent plus techniques, dans leurs équipes. Loin de faire disparaitre des métiers, le numérique  les transforme et redéfinit les rôles et missions.

explique Martin Villelongue, Directeur Exécutif chez Michael Page.

Vous cherchez un emploi dans le digital, le marketing ou la communication ? Retrouvez toutes nos offres d'emploi ici

TOP 5 des métiers & profils du digital les plus recherchés en 2020

TOP 3 des salaires après 5 ans d'expérience pour les métiers du digital en 2020

TÉLÉCHARGEZ NOTRE DERNIÈRE ÉTUDE DE RÉMUNÉRATIONS

CONTACT PRESSE

Pour être mis en relation avec un expert du recrutement et disposer d’un éclairage sur les évolutions du marché de l’emploi, contactez notre agence Elan-Edelman

Si vous êtes en recherche d’emploi, visitez la section candidats.

Vous cherchez à recruter ? Contactez-nous

Articles les plus lus