Comment se réorienter ?

La plupart des employés envisageront l’idée de se réorienter à un moment ou un autre de leur carrière. Pour certains, cela restera une simple interrogation, mais pour ceux qui souhaitent tenter l’aventure, changer d’orientation professionnelle pourra se révéler extrêmement enrichissant et bénéfique.

Plusieurs raisons peuvent inciter un salarié à se réorienter. Elles sont, pour la plupart, d’ordre personnel : satisfaction au travail, évolution de carrière, opportunités et rémunération sont les raisons les plus fréquemment citées. Toutefois, si vous envisagez sérieusement de vous réorienter, il est nécessaire d’effectuer des recherches approfondies pour établir votre nouveau plan de carrière avant de passer à l’action.

Voici quelques conseils à garder à l’esprit lorsque vous envisagez de donner un nouveau tournant à votre carrière :

  • Procédez à une auto-évaluation détaillée, ainsi qu’à un bilan des compétences pour déterminer les compétences et aptitudes qui pourraient vous être utiles dans une nouvelle fonction.
  • Évaluez la situation économique de l’industrie/du secteur qui vous intéresse, ainsi que les opportunités de carrière offertes à des candidats disposant d’une expérience moindre ou comparable.
  • Identifiez les qualités dont vous disposez et qui vous permettraient d’effectuer une transition en douceur.
  • Étudiez les possibilités d’apprentissage ou de stages dans les entreprises et institutions actives dans le secteur qui vous intéresse.
  • Étudiez les offres d’emploi et participez à des forums de l’emploi : cela vous permettra d’évaluer les points sur lesquels vous devez travailler pour que votre candidature soit en adéquation avec les critères nécessaires à votre évolution.
  • Appuyez-vous sur votre réseau afin d’identifier les éventuelles opportunités.
  • Rencontrez des professionnels du secteur d’activité qui vous intéresse. Vous obtiendrez des informations concrètes sur le métier et commencerez ainsi à développer votre réseau.
  • Construisez votre CV de façon à mettre en exergue vos compétences transverses.
  • Enfin, ayez confiance en votre potentiel. C’est probablement l’ingrédient le plus important dans le cadre d’une réorientation.

Ayez conscience des risques de la réorientation professionnelle

Changer d’orientation professionnelle requiert un niveau d’engagement élevé qui implique certains risques dont vous devez avoir conscience :

  • Une baisse de salaire, si vous intégrez une entreprise en tant que stagiaire ou en apprentissage.
  • Un déclassement professionnel : vous pourriez ne pas retrouver immédiatement (voire jamais) le même statut que celui dont vous bénéficiez.
  • Une progression ralentie : l’entreprise/le secteur que vous intégrez pourrait ne pas vous offrir le même rythme d’évolution que le précédent.
  • Refaire vos preuves : vous pourrez être amené(e) à  repartir de zéro ; vous devrez ainsi gagner la confiance et le respect de vos nouveaux collègues et supérieurs hiérarchiques, en montrant la valeur-ajoutée que vous pouvez offrir à l’entreprise.