Réussir son entretien à distance

Éloignement géographique, déplacements coûteux ou première prise de contact : nombreux sont les motifs pour lesquels un recruteur peut proposer un entretien à distance au candidat. Devenus pratique courante dans le recrutement, ces entretiens par téléphone ou par visioconférence permettent de gagner un temps précieux. Voici quelques conseils pour réussir vos entretiens à distance.

Entretien à distance : soyez vigilant !

Un entretien à distance, que ce soit par téléphone ou par visio, se prépare avec autant de soin qu’un entretien physique. Pour une visio, il est fortement recommandé de tester vos logiciels avant l’entretien et d’effectuer les mises à jour nécessaires, pour ne pas être interrompu pendant l’échange. Pour le téléphone, il est préférable d’opter pour un fixe pour éviter les problèmes de réception.

Dans le cas d’une visioconférence, organisez-vous et pensez à l’image que vous envoyez. Il faut que le cadre soit conforme à une situation d’entretien : privilégiez un endroit calme, où vous ne serez pas dérangé par votre entourage, choisissez une pièce neutre, rangée et bien éclairée, et habillez-vous comme pour un entretien physique.

Anticipez les éventuels problèmes de liaison avec votre interlocuteur : gardez le numéro et l’e-mail de votre interlocuteur pour tenter de le recontacter en cas d’interruption de l’échange.

Précision et concision

Les entretiens à distance permettent au recruteur de faire un bilan rapide de compétences et des motivations, avant éventuellement d’échanger plus longuement lors d’une rencontre physique. Il convient de se préparer à un échange plus concis, mais également plus précis. Préparez une présentation synthétique, les échanges durant généralement 30-35 minutes, pour un entretien physique de 45 minutes à une heure. Essayez d’être percutant et dynamique car, par téléphone comme par visio, l’échange peut devenir monotone.

Tirez parti du format

Que ce soit un échange par téléphone ou par visio, profitez du format plus flexible pour apporter de la valeur à votre entretien. Le téléphone vous laisse par exemple le loisir de préparer votre présentation en faisant ressortir des résultats chiffrés que vous pourrez garder sous les yeux ; la visio permet de nourrir l’échange, d’illustrer votre propos en envoyant des documents à votre interlocuteur via le chat du logiciel. L’échange doit permettre au recruteur de vouloir en savoir plus sur vous et de vous proposer un entretien physique prochainement.